03/11/2018

Demission du MCG

Communiqué de presse:

Avec effet immédiat je quitte le MCG.

Après longue réflexion et analyse « un malaise personnel persistant » j’ai décidé de me séparer de la formation politique MCG.
En effet la lente transformation de ce parti politique, qui c’est coupé au fil du temps de ces éléments intellectuels, dissidents, et polémistes, sa mise en conformité totale avec le système global et le prêt à penser, son cosmopolitisme et multiculturalisme, son passage subtil d’un populisme de droite à un populisme de gauche (à l’image de Scziriza en Grèce) n’aura échappé à personne, tant tout cela est évident. 
Je reste un homme de droite, idéologue, intellectuel, et libre penseur... participer activement à cette lente dissolution m’est devenu insupportable. 
Subsidiairement, et bien que je ne ressente aucune animosité envers les services de police, le MCG n’est aujourd’hui plus qu’une anti-chambre des syndicats progressistes de la police, seuls des policiers, ou anciens policiers, sont propulsés à l’état de caciques et décideurs, à l’image du chef de groupe et du secrétaire à la députation du grand conseil, du conseiller national, ou encore du vice président du parti, ainsi que de très nombreux élus « beaucoup trop » ce qui tend à distiller un état d’esprit particulièrement verrouillé, ultra règlementariste, et autoritaire, qui ne me convient plus.
Dernier bastion intellectuel, complètement spolié de ces compétences, vilipendé, absolument pas soutenu dans ces démarches politiques, à l’instar de quelques derniers mohicans qui restent encore « et qui j’en suis certain sont en active remise en question » continuer cette aventure n’est plus possible. 
La présidente actuelle du MCG Ana Roch, ainsi que le très progressiste conseiller d’état Mauro Poggia nous le rappelaient encore il y a peu à l’assemblée générale. « Le MCG est un parti politique citoyen qui regroupe différentes sensibilités, il n’est qu’une coquille, il n’est que ce que nous y mettons, nous élus et membres » en l’occurrence ce qui y’est mis aujourd’hui par une majorité fabriquée et totalement manipulée ne me convient plus et motive cette décision et ce communiqué.

Laurent Leisi 
Conseiller municipal Genève.
Membre du conseil de Fondation de la Fondetec.

10:13 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, local, mcg, roch, pistis, cerutti, gauche | |  Facebook

07/12/2017

Quand la gauche déraille, diffame, et amalgame "pornocrate" et "pédophilie" avec homosexualité.

Voici le texte parlementaire déposé nominativement contre ma modeste personne au municipal genevois.

Les 13 élus de gauche signataires amalgament ainsi pédophilie et pornocratie avec homosexualité.
Les individus d'orientation homosexuelles seraient donc selon eux et leur texte également PÉDOPHILES... Effrayant et bien évidemment mensonger.

Le deuxième choc est exposé au point 2... L'on y comprend clairement que la pédophilie, toujours selon eux, serait UNE ORIENTATION SEXUELLE dont la discrimination serait punie par notre constitution fédérale (art 8) .... Stupéfaction et nausée.

Il semble que le lent glissement que tente de nous imposer cette gauche idéologue, qui tend progressivement à dissoudre la charge dramatique et criminelle de la pédophilie, relève du débat sociétal. 

Je livre ici le premier acte, il y aura tout prochainement une suite adéquate et conséquente à cette attaque qui vise à la tentative de destruction d'un élu soucieux de la liberté d'expression, de notre démocratie, et de notre état de droit... Leur action, comme celle de la presse, des médias, de certaines associations, s'apparente à une mise au pilori, au dressage d'un bûcher en place publique sans le moindre procès... Le grand retour des chasses aux sorcières de nos temps anciens.

Mes propos sur Bergé relevaient de la liberté fondamentale de pensée et d'expression, ils étaient pesés et polémiques mais parfaitement réalistes si l'on en juge les milliers d'articles écrit au sujet du personnage et particulièrement si l'on lit le livre de Fabrice Thomas "Saint Laurent et moi - une histoire intime" ... qui expose avec moult et édifiants détails la vie pornocrate (d'une perversité absolue) de Bergé.
Fabrice Thomas déclarait même à l'occasion de la sortie de son livre sur un plateau de télévision "Croyez moi Harvey Weinstein et Dominique Strauss Kahn sont de véritables enfants de coeur comparé à Bergé" 

Tout cela me rappelle une petite réflexion publiée sur mon espace facebook il y a quelques temps:"Philanthropie, altruisme, et bien-pensance ne sont bien souvent que la superbe d'un vernis opaque qui sert à cacher travers, culpabilité, et névroses"

Pédophilie, amalgame, homophobie, politique,

A titre informatif voici un simple extrait sur le livre de Fabrice Thomas (Parue sur Mediapart) que je vous suggère de lire tant il est édifiant et confirme ce que l'opinion publique savait ou soupçonnait depuis bien longtemps.

Pédophilie, amalgame, homophobie, politique,

La suite tout bientôt.

Laurent Leisi










13:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pédophilie, amalgame, homophobie, politique | |  Facebook

23/09/2013

Election du grand conseil du 06 octobre 2013

Vous recevez ces jours les bulletins de vote pour le renouvellement des députés du Grand conseil de Genève.

Je suis candidat pour cette élection sur la liste n° 9 du MCG.

Certains me connaissent déjà et d'autres pas, vous trouverez certaines informations dans la lecture des différents billets que j'ai publié sur ce Blog de la Tribune de Genève que je remercie au passage pour l'hébergement.

Pour le reste et afin d'être transparent sur mes activités et mes liens d’intérêts j'ai préparé une petite bio succincte.

Laurent Leisi

Conseiller municipal MCG en ville de Genève, élu pour la législature 2011 / 2015.

Commissaire aux travaux et constructions.
Commissaire à la cohésion sociale.
Commissaire à la naturalisation.

D'origine Suisse, né à Genève le 08 avril 1969.

Père de deux enfants de 15 ans.

Directeur d'une PME genevoise depuis 2005.

Etudes supérieure d'ingénierie minière et gemmologue.

De conviction patriotique, et partisan pour une Suisse libre, indépendante, et neutre. (Membre actif de l'ASIN.)

Délégué international pour la paix, actuellement engagé sur la question Syrienne. Toujours actif sur les questions Palestiniennes et Tibétaines. 

Soucieux et particulièrement engagé sur la dignité et les conditions de vie des citoyens genevois et Suisses, pour la défense et la priorisation des résidents genevois. 
En second lieu sensible aux problèmes internationaux qui influent inéluctablement sur les politiques et faits de sociétés locaux.

"Une compréhension globale, pour une action et une réponse locale"

Membre actif des associations suivantes:

UAIG. Genève. Fonction de vice-président
ASIN. Suisse
AVIVO. Genève
CEREBRAL. Genève - Suisse
PRO VELO. Genève
HANDICAP INTERNATIONAL. Suisse
ECOPOP. Suisse
WWF. Suisse
Association des commerçants et artisans rive droite. Genève
Actif soutien à l'association de La Marche blanche. Suisse
Actif soutien au collectif 500. (Pour une extension de la gare en sous-sol)
Actif soutien à Sauvons nos arbres. (Pour une préservation active des arbres de Genève)

Projets en cours d'élaborations et constitutions :

Association Suisse de lutte contre la pédo-criminalité. (ASLP)

Organisation internationale de défense du droit à la liberté, la justice, et l’autodétermination des peuples et des cultures. (DDP)
laurent leisi,politique,grand conseil,genève,suisse,mcg,uaig,asin,avivo,cerebral,handicap international,candidat,ecopop,pro-velo,wwf

De plus amples informations sont également disponible sur:

https://www.facebook.com/laurent.leisi.politique

https:/
/twitter.com/LaurentLeisi 

http://www.linkedin.com/profile/view?id...

Voter est bien plus qu'un droit, c'est une responsabilité individuelle garante de notre démocratie directe et du bien être de notre collectivité. 

J'espère que ce billet vous aidera a faire votre choix, quel qu'il soit, mais je souhaite surtout que vous remplissiez ce devoir citoyen qu'est le vote.

A vos crayons...

Laurent Leisi