24/10/2015

Ukraine - Donbass: Le témoignage.

Erwan Castel, ancien officier du renseignement Français, passé à l'est du côté des combattants du Donbass, nous livre ici un témoignage essentiel à la compréhension métapolitique de la situation mondiale, déchirée entre deux visions du monde qui s'affrontent bien au delà de tout ce que les citoyens imaginent.
Une lutte à mort entre un nouvel ordre mondial qui aujourd'hui ne cache plus ses intentions mortifères d'uniformisation globale, et un monde multipolaire centré sur la gouvernance et l’indépendance des peuples et des nations.

Hommage à un combattant au delà du temps et de l'idée qui assume avec cohérence la parole et l'acte... Exemple pour un retour vers la verticalité de l'homme.

Erwan Castel.traitée.jpg
L
aurent Leisi

23/09/2015

DEASH-ISIS élu à la présidence du panel du conseil DES DROITS DE L'HOMME de l'ONU.

J'ai fourché, c'est bien l'Arabie Saoudite qui a été élue à cette fonction hautement honorifique et représentative.
Qu'est-ce que l'Arabie Saoudite mise à part un DEASH "un Etat islamique" qui a financièrement réussi et s'est imposé par le règne de l'argent dans le concert des nations du monde dit "civilisé" ?
Autant alors nommer la CORÉE du nord prix Nobel de la paix, ou Israël ambassadeur de la décolonisation !

L'ARABIE SAOUDITE, c'est cela:

Une oligarchie filiale abrutie et antidémocratique, barbare, arriérée, assassine, dénuée de la moindre évolution civilisationnelle.
L'Arabie Saoudite c'est une centaine de condamnations à mort appliquées par année... décapitation, pendaison, lapidation, crucifixion, le panel des châtiments reste assez large, même si la décapitation par le sabre reste le préféré.
Les infractions qui mènent à la peine de mort restent, elles aussi, très larges, elles vont de l'adultère grave, à l'homosexualité aggravée et publique, en passant par une opposition au régime totalitaire, et en finissant par le vol répété ou le meurtre.
Le droit des femmes reste du domaine de la soumission totale et même de la négation intrinsèque, il n'existe pas.
La pédophilie par contre, reste elle autorisée, et même suggérée en vertu des écrits du "prophète".

Je ne vais pas aborder ici les lois d'état sur l'immigration, la nationalité et la naturalisation, la participation à la collectivité, la propriété, le statut de réfugié inexistant, le droit au travail exclusivement choisi selon des besoins stricts... etc... Ces lois auraient fait pâlir d'envie Hitler lui-même...
Je n'aborderai pas non plus la question des soupçons fondés sur les aides accordées au terrorisme islamique international, ni sur ses bons services à la désorganisation et au chaos des états régionaux qui lui font de l'ombre, entre autre la Syrie.

Arabaie saoudite 2.jpg

 

droits de l'homme,arabie saoudite,barbarie,décapitation,crucifixion,lapidation,condamnation,hollande,onu,de gaulle,silence,couilles,oligarchie,finance

Arabie saoudite 1.jpg

droits de l'homme,arabie saoudite,barbarie,décapitation,crucifixion,lapidation,condamnation,hollande,onu,de gaulle,silence,couilles,oligarchie,finance

 

Arabaie saoudite 4.jpg
L'Arabie saoudite va décapiter et crucifier un chiite de 21 ans:

Arabie saoudite 5.jpg

Ali Mohammed al-Nimr, neveu de l'un des plus fervents opposants au régime, était encore mineur au moment de son arrestation en 2012. Il aurait participé à une manifestation dans la région majoritairement chiite de Qatif.

La sentence a été prononcée l'année dernière. Et Ali Mohammed al-Nimr, 21 ans, vient de perdre son dernier appel rejeté. L'exécution publique du jeune chiite devrait intervenir jeudi. Le condamné sera décapité. Son corps sera ensuite monté sur une croix et exposé publiquement jusqu'au pourrissement de ses chairs.

Son principal tort: avoir participé en 2012 à une manifestation contre le régime dans la région majoritairement chiite de Qatif. Il était alors seulement âgé de 17 ans.

Source: Le figaro. http://www.lefigaro.fr/international/2015/09/22/01003-20150922ARTFIG00250-l-arabie-saoudite-va-decapiter-et-crucifier-un-chiite-de-21-ans.php.

L'ONU "ce machin" comme avait dit De Gaulle...

Quel crédit reste-t-il encore à cette organisation après une telle nomination ?.
Si nos gouvernants d'occident avaient encore des COUILLES, cette nomination invraisemblable et scandaleuse aurait immédiatement provoqué un tollé planétaire retentissant, par leur silence convenu ne deviennent-ils pas les caciques soumis et consentants d'un mondialisme financier qui impose à tous un agenda particulièrement pervers.
Le silence de la presse est lui aussi éloquent.



Laurent Leisi

 

17/09/2015

Municipal Genevois: Sami Kanaan dérape... "La dérive Hongroise fascistoïde"

Le magistrat et ancien maire de Genève, le socialiste Sami Kanaan, traite publiquement et en pleine session du municipal Genevois, le gouvernement Hongrois de fascistoïde.
Sami Kanaan.jpg
Ces propos, consultables sur l'enregistrement de Léman Bleu, et tenus par un représentant éminent de Genève sont scandaleux, voir intolérables, vis à vis d'un état tiers et d'un gouvernement avec lequel la Suisse entretient d'excellents rapports tant diplomatiques qu'amicaux.

Les genevois que représente Monsieur Kanaan et la Hongrie sont en droit d'attendre des excuses.

 

Laurent Leisi