06/04/2012

PRESS TV censurée, encore un média non aligné qui tombe

La chaîne Iranienne "PRESS TV" vient d'être interdite en Allemagne, après son interdiction en Janvier 2012 aux Royaume-Uni.

 

press tv censure.jpg

C’est par un simple courriel envoyé aux dirigeants de la Radio-Télévision de la République Islamique d’Iran (IRIB) que le Bureau de Régulation des Médias (BLM) basé à Munich a notifié l’interdiction de diffusion de la chaîne iranienne anglophone Press TV en Allemagne.

Cette fermeture fait suite à l’interdiction de Press TV en Grande-Bretagne par l’Ofcom, la haute autorité britannique de régulation de l’audiovisuel en janvier dernier.

Press TV s’est notamment fait remarquer auprès du grand public par sa couverture des mouvements de protestation Occupy, ainsi qu’en fournissant aux téléspectateurs un regard différent sur les offensives lancées contre la Libye ou la Syrie.

Dans cette affaire la décision n'a aucune origine judiciaire faisant suite a crimes ou délits mais se trouve être une simple décision administrative au caractère éminemment politique

Les interdictions administratives successives en Europe, au cours des six dernières années, de chaînes d’information libanaises, palestiniennes, libyennes, syriennes et iraniennes illustrent l’incapacité de l’Union européenne à répondre à la contradiction autrement que par la censure et la propagande, et son renoncement aux principes fondamentaux de la démocratie.

Ces interdictions administratives de télévisions du Proche-Orient visent à l’évidence à empêcher les citoyens européens de prendre connaissance d’un point de vue particulier sur les conflits de cette région.

En ce sens, elles contreviennent aux résolutions 381 et 819 de l’Assemblée générale des Nations Unies, lesquelles font obligations aux États membres de « supprimer les obstacles qui empêchent les peuples de procéder au libre-échange des informations et des idées, condition essentielle de la compréhension et de la paix internationale. »

Bien que je n'aie aucune sensibilité particulière à l'intention de ces médias, la censure instaurée et la dérive post-démocratique de l'europe m'éxaspère et m'inquiète au plus haut point.

Laurent Leisi

sources:

http://www.courrierinternational.com/breve/2012/01/25/pre...

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid...

http://www.voltairenet.org/Post-democratie-Press-TV-censure

15:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : syrie, liban, iran, press tv, ofcom, médias, communications | |  Facebook

05/03/2012

SYRIE: 19 militaires français faits prisonniers

L’Armée nationale syrienne a fait prisonniers 18 agents français à Homs et un 19e à Azouz le 27 février !

Que font des militaires français, sans mandat, ni justification militaire d'aucunes sortes sur le sol Syrien, bravant ainsi toutes les réglementations internationales sur les conflits armés ?

Que font ces militaires français avec des islamistes révolutionnaires ? qui traquent et assassinent les chrétiens du seul fait de leur confession religieuse non musulmane, révolutionnaires qui sont par ailleurs officiellement soutenu par Al Qaïda.

Par ailleurs, si 19 militaires français ont été faits prisonniers, combien sont ils effectivement en opérations sur le sol Syrien, des dizaines, des centaines, des milliers ? Et depuis combien de temps ? Depuis le début de cette rébellion ? visiblement manipulée par des agents étrangers ! Quels sont leurs buts à terme en déstabilisant le gouvernement ASSAD ?

Qu'en est il des propos de Bachar al Assad qui déclare a qui veut l'entendre que les conflits locaux ne sont pas l'œuvre de manifestants, mais de brigades révolutionnaires armées, activement et militairement soutenues par des puissances étrangères !
Ces 19 militaires faits prisonniers tendraient ainsi à confirmer ces propos, ce qui est extrêmement grave a plusieurs égards ! Sans oublier que d'autres nations sont impliquées dans cette rébellion, la Turquie qui à déjà récupérés 49 prisonniers et en a perdu d'autres depuis, dont 4 capturé avec le français le 27 février.

D'une autre part, qu'en est il de l'omerta des médias occidentales et particulièrement françaises, sur ces éléments et cette ingérence militaire profondément gravissime. Le réseau voltaire aurait il raison de déclarer que la France a rétablit la censure militaire, comme lors du lointain conflit Algérien ?

Quoi qu'il en soit, le gouvernement Sarkozy devra rapidement informer et s'expliquez, non seulement sur la présence de militaires français en Syrie, mais également sur le manque de communication dû démocratiquement aux citoyens français !

Les médias se rendent également coupables, soit elles censurent en pleine connaissance de causes des informations gravissimes, soit elles ne font pas le travail que les citoyens sont en droit d'attendre d'elles.

A une époque ou les gouvernements et les médias perdent lentement mais sûrement la confiance des citoyens et auditeurs, ces faits confirment que nous avons pleinement raison de nous interroger, la remise en cause de l'information qui nous est vendue devient pertinente, celle ci étant de plus en plus sujette à caution !

Laurent Leisi

 

AFP_110329_49e00_syrie-manifestation_8.jpg

Sources:

http://www.voltairenet.org/La-France-retablit-la-censure

http://www.voltairenet.org/Un-19eme-agent-francais-arrete...

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

http://www.voltairenet.org/La-France-exfiltre-ses-agents

http://www.france-catholique.fr/NOUVELLES-DES-CHRETIENS-D...

http://www.alterinfo.net/Le-chef-de-la-mission-d-observat...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/04/97001-201203...

Etc Etc ...

01:53 | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : syrie, france, rébellion, islamistes, al qaïda, assad | |  Facebook