22/01/2012

Chômeurs Genevois

Lors de la dernière séance plénière du conseil municipal, le 17 et 18 janvier dernier, le MCG a déposé une motion urgente afin d'assurer le traitement rapide du sujet concernant les chômeurs genevois et la priorité de leurs engagements dans les institutions de la ville de Genève et le fonctionnariat.

La gauche a refusé cette urgence et l'as ainsi renvoyée aux calendes grecs !

Lors de la même séance, cette même gauche a par contre accepté l'urgence concernant le replacement du bar "L'Alhambar" Bien que nous considérions qu'il ne s'agissait pas d'une urgence, le MCG l'a néanmoins soutenue, parce que nous considérons que l'existence de bars conviviaux et accessible fait également partie des devoirs de notre ville.

En synthèse nous constatons que les bars sont une urgence absolue au regard de la gauche, par contre les chômeurs et sans emplois genevois sont une quantité négligeable qu'il est possible de différer à loisir...

Les chômeurs, sans emplois et précaires, apprécieront ainsi les positions d'une gauche bobo, qui se soucie d'eux, et le fait savoir, à la veille d'élections… mais les oublies bien vite celles-ci passées !

 

Laurent Leisi

 

image chomeur.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

(Image d'illustration)

 

21:07 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : mcg, chômeurs, gauche, socialistes | |  Facebook

16/12/2011

SIG et budget du Canton

Que va faire les SIG des 2,5 milliards de fonds propre excédentaire accumulés ?

 

 

Ils pourraient combler les 400 millions de déficit budgétaire du canton de Genève, par exemple !!!

Cet excédent de recettes a été payé par les utilisateurs du service public ! Il serait donc normal que ces mêmes utilisateurs voient leurs factures fiscales équilibrées en conséquence ...
Il s'agit vraisemblablement d'une utopie, les SIG s’attelleront certainement a créer de nouveaux postes rémunérés outrageusement...
Comme le fut le poste a 40% rémunéré 420'000.- qu'avait en son temps dénoncé le MCG par la voix de son président Eric Stauffer.

Il reste certain que le budget déficitaire de 400 millions sera difficile à équilibrer !
A moins qu'a l'image de Drago Malefoy (allias Remy Pagani) Nos conseillers d'états sortent de leurs chapeaux, des manipulations fantaisistes sur d'obscures rentrées fiscales... Comme lors du budget de la ville de Genève, ou Malefoy le magicien, tira de sa botte secrète à 04h15 du matin un excédent miraculeux de 600'000.- provenant de la taxe professionnelle communale...

Quoi qu'il en soit, nos chers députés planchent en ce moment (aujourd'hui et demain) sur le sujet, et je suis très curieux d'en connaître les aboutissants !

Laurent Leisi

00:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mcg, sig, budget canton, rémunération abusive, budget ville de genève | |  Facebook

14/12/2011

Le MCG sauve la subvention de la fondation "TRAJETS"

http://www.trajets.org/site/

 

 

Le MCG sauve la subvention de la fondation "Trajets" qui s'emploie a l'insertion de personnes souffrant d'handicaps, et de troubles psychiques.

Lors du vote du budget de la ville de Genève, la ligne budgétaire de 550'000 milles francs destinée a la fondation "Trajets" a été annulée par madame Esther-Alder qui a estimé qu'il fallait mettre en concurrence le travail effectué par celle-ci, le coût du rendement de la blanchisserie étant trop élevé a son goût !

Mettre en concurrence des personnes handicapées ou souffrant de troubles psychiques ! Oui vous avez bien lu...

Chacune de ces personnes, affichant un handicap différent, et bien entendu des capacités professionnelles fort différentes du marché concurrentiel, il est donc profondément inique et irresponsable de leur proposer une course au profit et une entrée dans la compétition de la rentabilité !

Le MCG perspicace, a su dénicher dans l'entrelacs des lignes budgétaire, la disparition discrète de cette ligne.
Nous avons donc déposé un amendement, afin que cette fondation qui le mérite amplement en aidant les plus en difficultés de nos résidents locaux (Les handicapés et ceux qui ont psychiquement perdu pied face a cette société) puisse continuer de percevoir cette subvention nécessaire a sa pérennité.

Il est judicieux d'ajouter que cette subvention est compensée par le fond commun de la cohésion sociale, elle ne coutera donc pas un sou de plus aux contribuables genevois.

Un des nombreux combats qu'a remporté le MCG lors du vote du budget, avec la subvention pour "L'association de défense des chômeurs" l'association "Trialogue" le "Mouvement populaire des familles" toutes des associations locales nécessaires qui aident les défavorisés résidents genevois, et que seul le MCG a amendé, la gauche s'attelant essentiellement a réclamer de nouvelles subvention pour la culture et l'immigration !

Une belle démonstration de l'absolue nécessité du MCG dans le paysage politique genevois, clairement le seul parti qui se soucie des plus défavorisés des résidents genevois, en leur octroyant une place prioritaire dans le secteur de la cohésion sociale.

La gauche étant obsédée par le bien être des populations immigrées, légales ou non ! Nos défavorisés ne l'intéresse guère, en conséquence elle ne leurs accorde aucun égard.

 

Laurent Leisi

01:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fondation trajets, handicapés, budget ville de genève, mcg | |  Facebook