16/07/2014

Ukraine: Trafic d'organes, l'horreur.

De sévères preuves de l'existence d'un vaste trafic d'organes prélevés sur des combattants (Ou des civils) autonomistes de la région du Donbass par les milices de Kiev ont été mises à jour depuis peu, nous voyons ainsi le spectre de ce trafic de la honte resurgir.
Le travail d'enquête extraordinaire qu'avait fait en son temps les Suisses Dick Marty et Carla Del Ponte "sans doute au péril de leurs vies"  sur le Kosovo et ces fameuses cliniques, renaît donc ainsi sous de nouvelles latitudes, sous les hospices d'un nouveau et effroyable conflit.

Révélé par des documents particulièrement compromettants, cette affaire n'a néanmoins reçu aucun écho dans la presse mainstream, comme à chaque occasion qu'un élément grave contrevient à la ligne politique atlantiste.

Sans vouloir m'étendre, et conscient que je ne pourrais le faire aussi bien que les deux intervenants enregistré sur voie de la Russie, je vous suggère les excellentes interventions de l'écrivain et éditeur Suisse Slobodan Despot, et de la journaliste Françoise Compoint.

Trafic d'organes ukraine.jpg




 




















Laurent Leisi 

Les commentaires sont fermés.