23/03/2013

Initiative de la marche blanche contre la pédophilie. Qui a voté contre ?

Pour seulement 3 voix le conseil national à adopté l'initiative de la marche blanche contre la pédophilie.
Initiative qui rappelons le à récolté plus de 110'000 signatures.

C'est heureux car l'intégrité de nos enfants ne se négocie pas, en aucune manière !

initiative,marche blanche,pédophilie,conseil national,élus,travail,enfants

                                                                                                                  Photo: Pascal Lauener - Reuters

Initiative soumise au vote du Conseil Fédéral le 21.03.2013

12.076 – Objet du Conseil fédéral

Pour que les pédophiles ne travaillent plus avec des enfants. Initiative populaire.


82 élus ont voté OUI à ce projet, 79 ont voté NON, et 14 se sont abstenus.

De très nombreux citoyens étant désireux de connaître l'identité des conseillers nationaux qui ont voté NON a cette initiative, et par souci de transparence des choix politiques et public de nos élus, j'en ai dressé la liste complète.

Voici donc les 79 conseillers nationaux qui ont voté NON a cette initiative. Les romands ont été souligné, leurs fiches signalétiques est en lien.


Aebischer Matthias                                                                         
Allemann Evi. Socialiste
Amarelle Cesla.Socialiste. Vaud
Aubert Josiane. Socialiste. Vaud
Badran Jacqueline. Socialiste
Bäumle Martin. Vert Libéraux
Bernasconi Maria. Socialiste. Genève
Bertschy Kathrin. Vert Libéraux
Birrer-Heimo Prisca. Socialiste
Böhni Thomas. Vert Libéraux
Bourgeois Jacques. PLR. Fribourg
Carobbio Guscetti Marina. Socialiste
Caroni Andrea. Liberal
Chevalley Isabelle. Vert Libéraux. Vaud
Chopard-Acklin Max. Socialiste
Derder Fathi. PLR. Vaud
Fehr Hans-Jürg. Socialiste
Fehr Jacqueline. Socialiste
Feri Yvonne. Socialiste
Fischer Roland. Vert Libéraux
Flach Beat Vert. Libéraux
Français Olivier. PLR. Vaud
Fridez Pierre-Alain. Socialiste
Friedl Claudia                                                               
Gasser Josias F. Vert Libéraux
Girod Bastien. Les Verts
Glättli Balthasar. Les Verts
Graf-Litscher Edith. Socialiste
Gross Andreas. Socialiste
Grossen Jürg. Vert Libéraux
Gysi Barbara. Socialiste
Hadorn Philipp. Socialiste
Hardegger Thomas. Socialiste
Heim Bea. Socialiste
Hodgers Antonio. Les Verts. Genève
Huber Gabi. Libéral
Jans Beat. Socialiste
John-Calame Francine. Les Verts. Neuchâtel
Jositsch Daniel. Socialiste
Kessler Margrit. Verts Libéraux
Leuenberger Ueli. Les Verts. Genève
Leutenegger Oberholzer Susanne. Socialiste
Maier Thomas. Verts Libéraux
Maire Jacques-André. Socialiste. Neuchâtel
Markwalder Christa. Libéral
Marra Ada. Socialiste. Vaud
Masshardt Nadine. Socialiste
Moser Tiana Angelina. Libéral
Müller Geri. Les Verts
Müller Philipp. Libéral
Naef Martin. Socialiste
Neirynck Jacques. PDC. Vaud
Nordmann Roger. Socialiste. Vaud
Nussbaumer Eric. Socialiste
Pardini Corrado. Socialiste
Pelli Fulvio. PLR
Reynard Mathias. Socialiste. Valais
Ribaux Alain. PLR. Neuchâtel
Rossini Stéphane. Socialiste. Valais
Rytz Regula. Les Verts
Schelbert Louis. Les Verts
Schenker Silvia. Socialiste
Schmid-Federer Barbara. Chrétien évangélique
Schneider Schüttel Ursula. Socialiste
Schwaab Jean Christophe. Socialiste. Vaud
Semadeni Silva. Socialiste
Sommaruga Carlo. Socialiste. Genève
Steiert Jean-François. Socialiste. Fribourg
Stolz Daniel. Libéral
Thorens Goumaz Adèle. Les Verts. Vaud
Tornare Manuel. Socialiste. Genève
Trede Aline. Les Verts
Tschäppät Alexander. Socialiste
Tschümperlin Andy. Socialiste
van Singer Christian. Les Verts. Vaud
Vischer Daniel. Les Verts
von Graffenried Alec. Les Verts
Voruz Eric. Socialiste. Vaud
Weibel Thomas       


Sources:     http://www.parlament.ch/f/wahlen-abstimmungen/abstimmungen-im-parlament/Pages/abstimmung-nr-alle.aspx

Objet 12.076    

Laurent Leisi                              

08:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : initiative, marche blanche, pédophilie, conseil national, élus, travail, enfants | |  Facebook

Commentaires

Je reste sans voix !!!!! Comment ces personnes peuvent-elles voter non à cette initiative; c'est tout simplement scandaleux. Pour Genève, j'ose espérer que les citoyennes et citoyens se souviendront lors des prochaines élections. Honte à ces conseillers nationaux et MERCI Laurent pour cette liste.

Écrit par : Danièle C. | 23/03/2013

faut encore obtenir que la prescription de 2008 tombe.

Écrit par : Pierre à feu | 23/03/2013

informer les citoyens que la Suisse héberge bien des pédophiles connus & reconnus outre Suisse voire Europe, poursuivis en d'autres pays & qui comme d'hab grâce au fric & renom, restent à jamais non condamnés - à l'instar de David Bowie qui vit du côté de Zurich.
je le dis & redis, juste pour et en soutien-mémoire des victimes. dont j'ai connu certaines. n'en déplaisent à certains m'accusant de jouer les donneurs de leçons comme PA Gilliéron

Écrit par : Pierre à feu | 23/03/2013

à préciser: que comme pour le droit de vote & d'éligibilité des femmes suisses, ceci est le résultat d'un vieux combat

à savoir: que si depuis janvier 2013, les victimes n'auront plus de limite dans le temps pour porter plainte contre leur agresseur,
cette loi restreint la validité des plaintes des victimes... à après 2008!

à savoir également: que les victimes ne sont pas soutenues dans la classe politico-juridique, bien au contraire! comme par cette très chère ministre de la Justice, Eveline Widmer-Schlumpf qui,

dans le camp des opposants en 2008,

expliquait alors que l'initiative risquait de provoquer de la «déception et faire resurgir le traumatisme des victimes».

Écrit par : Pierre à feu | 23/03/2013

Initiative excellente : à republier aux prochaines élections fédérales !

Écrit par : Marlyse Albiez | 23/03/2013

Je reproduit un courrier reçu de Valérie Cuenca-Berger.

Précisions utiles..et Dieu sait si en politique l'on aime les chiffres, souvent très parlant : sur 79 oppositions, 42 émanaient des SOCIALISTES...et oui ! (sur 46 sièges au CN), 13 des VERTS (sur 15 sièges au CN), 11 des VERTS LIB' et 11 des PLR-LIB, (respectivement 12 et 30 sièges au CN), et 2 d'un PDC et d'un PEV..

Le constat est amère : les partis dits de "gauche" si "proches" des gens, tant préoccupés par la cause humaine (et l'Humanité toute entière..aussi), qui s'auto-proclament les dignes représentants et "défendeurs du pauvre, de la veuve et de l'orphelin", qui se targuent d'être les seuls dotés d'un coeur - le coeur est effectivement situé à gauche physiologiquement parlant et c'est bien connu, à "droite" il n'y a que des salauds obnubilés par le poignon et le pouvoir..(sic) -, les partis de gauche qui semblent POURTANT peu enclins à PROTÉGER VOS ENFANTS : c'est factuel pour le coup, faits-arguments et démonstration à l'appui.... à méditer donc !

Encore bravo et merci à Laurent pour sa détermination à porter à notre connaissance certaines vérités quelques peu dérangeantes pour certains, mais Ô combien suffisamment importantes pour être connues de tous..

Écrit par : Laurent Leisi | 24/03/2013

En effet Marlyse, une publication a l'heure des prochaines élections serait pertinente, et aiderait sans doute au choix difficile de certains électeurs."

Écrit par : Laurent Leisi | 24/03/2013

Merci pour cette info enfuie sous les décombres de la puanteur la plus sordide !

Écrit par : Corto | 24/03/2013

Comme si certains se sentaient menacés !

Écrit par : Corto | 24/03/2013

Ces gens doivent être écartés de tous les pouvoirs, ainsi que de tous les centres de décision et de consultation le restant de leurs jours.

Manifester lors de chacun de leurs déplacements, ils sont la honte de la Suisse.

Lorsque les gamins auront atteint l'âge ils sauront sur qui se défouler.

Écrit par : Pierre NOËL | 24/03/2013

Votre façon de clouer au pilori des politiciens sur un sujet si émotionnel que la pédophilie, en omettant soigneusement de mentionner les motivations de leur vote est très troublant.

Écrit par : Djinus | 24/03/2013

Ce qui était soumis au vote, n'était pas l'initiative elle-même - qui remporte dans son principe général l'unanimité - mais une proposition de modification.

Manifestement, vous avez commis une légère erreur.

Écrit par : Djinus | 24/03/2013

Au début, j'ai simplement voulu vérifier votre liste et me suis rendu compte que vous aviez "oublié" de lister Freisinger ... du coup j'ai un peu creusé et voici le résultat : http://fr.reddit.com/r/genferei/comments/1awo1k

Et vous savez quoi ? Je parie une mousse que vous ne publierez évidemment pas ce commentaire ...

Écrit par : Djinus | 24/03/2013

Djinus vos propos me réconfortent, ça va avec le hamas, le hizbollah que vous défendez également et qui violent également des enfants !

Comme l'affaire Arigoni à Gaza, ce "brave" militant assassiné parce qu'il abusait de dizaines de gamins, lui et sa bande de "volontaires" et que Carole Scheller pleurait à vives larmes !

Comme arafat qui baladait ses jeunes victimes dans les rues de Genève entre le chauffeur et ses gardes du corps en toute impunité et cela pendant des années !

Quand on a un compte avec des dizaines de milliards, tout est permis, c'est ça que la gauche socialiste tente de défendre bec et ongle !

Écrit par : Corto | 24/03/2013

@ Djinus : " clouer au pilori, .....sans mentionner les motivations ...." mais vous ne valez pas mieux que ces politiciens; mais quelles motivations peuvent-ils bien avoir pour voter non: AUCUN PEDOPHILE ne doit travailler avec des enfants POINT BARRE !!!!! Ne faite pas le procès de Laurent Leisi !!!!

Écrit par : Danièle C. | 24/03/2013

Nous accusons systématiquement l'église catholique, certes que faire d'autre lorsque les vocations sont accompagnées d'un rejet maladif du corps féminin, mais il faudrait également parler de la place de la pédophilie dans les pratiques musulmanes et des hadites et sourates traitant de la pédophilie !

Avec un prophète qui consomma son mariage avec une fillette de 9 ans et comme grand nombre de musulmans on adopté cette norme comme étalon, pas de quoi la ramener !

Et concernant l'homosexualité pédophile très appréciées par nos touristes abonnés à ces destinations nord-africaines où les attendent des millions de jeunes garçons rompus à ces exercices conseillés par l'islam !

Quand vous vous heurtez à ces images où l'on voit de jeunes garçons mains dans la mains dans la rue avec leurs "oncles" d'un week-end ou d'une semaine et quand on voit les autochtones faire pareil, là, il n'y a aucun doute sur les institutions morales musulmanes, de ça, peut en parles !

Comme cet avocat passant encore sur TSR qui a été jugé pour le viol de 6 garçons de 14 ans et condamné avec sursis à une simple amende et à huis-clos par un tribunal étrange et dont le nom m'a valu des censures sur les blogs TdG !

Bravo, continuez de vous en prendre aux plus faible et de la manière la plus monstrueuse, cela perpétuera une tradition allant jusque au pinacle de nos institutions politiques comme cela vient de se confirmer !

Écrit par : Corto | 24/03/2013

@ Djinus vous racontez et écrivez n'importe quoi sur vos articles... Par quel lobby êtes vous donc téléguidé pour tenter de manipuler le lecteur par d'obscures considérations techniques qui sont par ailleurs fausses, et même inversées.

Le résultat du vote final sur cette initiative est le suivant, il s'agit du vote 8746 de l'objet 12.076.
Et non du vote 8743 de l'objet 12.076 qui n'est lui que l'entrée en matière du sujet... Sur laquelle votre texte se base et qui est mis en lien sur votre article ridicule !!!
Grossière erreur... Comme vous me le demandez dans votre article, est-ce donc vous qui allez maintenant vous excusez ?

En voici le lien:
http://www.parlament.ch/f/wahlen-abstimmungen/abstimmungen-im-parlament/Pages/abstimmung-nr-alle.aspx
(Objet 12.076 vote n°8746, je me permet de vous le rappeler)

Il faut par ailleurs inverser le résultat a cause du texte de l'invit.
Un OUI sur la grille signifie le refus de l'initiative, et un NON l'acceptation de l'initiative.
Le libellé est en allemand, vous ne l'avez donc peut-être pas compris !
""""Signification du oui: Antrag des Bundesrates (Empfehlung auf Ablehnung der Volksinitiative)
Signification du non: Antrag der Minderheit Rickli Natalie (Empfehlung auf Annahme der Volksinitiative)""""

En conséquence le texte de la minorité Rickli, dont fait partie Freysinger que vous mettez en cause, demande expressément l'acceptation de l'initiative.
Et c'est bien celui-ci qui a passé à 82 voix contre 79 et 14 abstentions.

Quand à Freysinger il a bel et bien voté OUI a l'initiative, comme vous aurez pu le constater de visu si vous avez effectué une recherche cohérente, en prenant le bon vote et non celui de l'entrée en matière...

Quand a l'article 2 il défini la modification de l'art123c de la constitution selon le rapport de minorité Rickli qui a été accepté.
http://www.parlament.ch/sites/doc/CuriaFolgeseite/2012/20120076/N2-1%20F.pdf

Pour clore le sujet, si je m'étais trompé, tous les journaux suisses qui relatent cet évènement politique auraient également été dans l'erreur !!!
Je ne vais pas vous mettre en lien la pléthore d'articles, voici juste celui de la TDG
http://www.tdg.ch/suisse/pedophilie-vote-redonne-confiance-politique/story/23658345

Quand a la liste publiée, après l'avoir re-contrôlée, elle correspond avec exactitude aux votes de nos élus.

Un point.

Écrit par : Laurent Leisi | 24/03/2013

Au fait DJINUS, vous avez perdu votre pari...

Dommage qu'il ne s'agisse que d'une mousse... mais je m'en contenterais avec plaisir.

Écrit par : Laurent Leisi | 24/03/2013

Encore une fois une évidence s impose ! Loin de dire que les non représente des pédophile, l analyse dira que le traitement des médias pédophile rapporte énormément d argent !!! Qui finance & donne donc du pouvoir : le probléme est donc une fois de plus a traiter a la racine - Elimination de toutes valeur monétaire, changement de systéme ( systéme de partage des ressources=plus aucun intérret a protéger ce genre de saloperie )

Écrit par : frank berlin | 24/03/2013

Laurent, n'attendez pas trop longtemps pour voir de nouveaux pseudos polluer votre blog !

Écrit par : Corto | 24/03/2013

Laurent, je vous ai répondu ... et j'attends avec impatience votre réponse.

J'invite d'ailleurs les autres à venir lire mon argumentaire, qui est que ceux qui ont voté "oui" au vote 8746 ne sont pas contre le durcissement de la loi envers les auteurs d'actes pédophiles, mais souhaitait simplement - comme cela se fait souvent - que le CF propose un contre-projet, que le vote se fasse en même temps et de recommander de voter pour ce dernier (et évidemment pas pour l'initiative, vu qu'ils proposent un contre projet).

Et évidemment, le contre-projet ne fait pas l'apologie de la pédophilie comme certains vont finir par le prétendre j'ai l'impression !

Alors, la mousse, je peux choisir la marque ?

Écrit par : Djinus | 24/03/2013

El Assad assassiné par son garde du corps !?!?

L’assassin du Boucher de Damas serait son garde du corps iranien, un officier de l’armée nommé Mehdi Jakoby. Il était en charge de la sécurité présidentielle et avait été « offert » par Téhéran à son fidèle allié syrien.

Selon diverses sources, on signale d’importants combats armés dans tout Damas. Les routes qui mènent à l’hôpital seraient fermées.

Les locaux des TV syriennes auraient été abandonnées.

Écrit par : Corto | 24/03/2013

Au moins c'est clair. On a la preuve qu'il y a du ménage à faire chez les politiques en matière de pédophilie.

Écrit par : Kairos & Logos | 24/03/2013

@ Corto, cette pseudo "information" de l'assassinat de Bachar El Assad par son garde du corps est totalement fausse.
Il s'agit d'une désinformation de plus, visant à poursuivre la politique de déstabilisation du gouvernement Syrien engagée depuis longtemps déjà.
Cet Hoax a été lancée sur la toile par JSSnews qui n'en est pas a sa première tentative... Le pris parti virulent et agressif de cet organe de "presse" n'est plus a démontrer.
Mr Assad ainsi que sa famille vont bien, je puis même vous communiquer son emploi du temps de ce jour.
1° signature de décrets important visant a une très importante extension de l'université de Damas avec création de nouvelles structures pour la micro mécanique, la bio-mécanique, ainsi qu'une structure d'ingénierie électrique.
2° Cellule de crise avec son état major concernant les très récents troubles sur le Golan et les tirs Israélien qui ont fait deux blessés grave dans les rands de l'armée Syrienne. Les tensions entre ces deux états sont inquiétantes.
A titre de complément :
http://allainjules.com/2013/03/24/photos-syrie-la-derniere-falsification-des-ennemis-de-la-syrie-et-de-son-president-bachar-al-assad/

Écrit par : Laurent Leisi | 25/03/2013

@ Djinus.
Je n'ai jamais prétendu que les élus qui ont voté NON a l'initiative de la marche blanche contre la pédophilie, faisait l'apologie de cette déviance grave qui porte une atteinte durable a l'intégrité psychologique voir physiologique des enfants.
Mon article ne se base que sur des FAITS publics et informatifs et j'en fait juste la démonstration.

Les élus qui ont voté NON ont également voté sur le contre projet (Vote 8744 et 8745) Celui-ci a été largement refusé par la majorité, dès lors que les partisans de ce contre projet, porté par la gauche, ont été débouté dans leur revendications, ils n'avaient plus que deux alternative: Accepter l'initiative de la marche blanche et le durcissement que demandait la minorité parlementaire Rickli, en l’occurrence une toute simple interdiction de travail avec des enfants, aux auteurs de délits d'ordre pédophile... """ Quoi de plus logique, censé, et fondamental d'ailleurs !!! """
Ou alors refuser cette initiative, et ainsi conserver un status quo de la loi actuelle, qui permet à un auteur de délits pédophiles de continuer a travailler avec des enfants ou des adolescents, et ce, même après condamnations pour des délits pédophiles grave (Idem pour les récidivistes).

Dès lors le refus de cette initiative (Que je ne qualifierait pas de "durcissement" mais de simple complément logique des lois de protection de l'enfance face aux crimes pédophiles) s'apparente ainsi comme une forme de complaisance coupable et passive face a la pédo-criminalité, qui sciemment oublie de prendre en considération la souffrance et l'intégrité des victimes, ce qui fondamentalement est grave et démontre une forme de faiblesse face à ce type de criminalité fortement destructive.

Par ailleurs et concernant vos déclarations que le seul but recherché au travers de cet article s'apparenterait a aller "casser du gauchiste" est totalement faux, et met en cause une certaine intégrité personnelle auquel je tiens particulièrement.
Bien que je sois effectivement en désaccord avec une gauche que j'estime souvent être complètement à côté de ces pompes, sachez que j'aurais publié exactement le même article, si c'était la droite qui avait refusé cette initiative ! (D'ailleurs vous aurez constaté qu'il s'y trouve quelques PLR, ainsi que nombre de verts libéraux)

Pour terminer Vijnus, sachez que je n'aime fondamentalement pas les étiquettes, je me considère comme un libre penseur, ni de gauche, ni de droite, et c'est bien les actions et comportements de chacun qui m'importes... D'ou mon affiliation au MCG, l'axe de ce dernier se voulant proche du citoyen et ces préoccupations. Il permet également une liberté de ton qui n'est pas possible dans les autres partis, même si vous pensez le contraire.
Quand a savoir si le MCG, comme vous le sous-entendez dans votre article, est de droite, je vous suggère de prendre connaissance du mémorial du conseil municipal genevois ou je siège en tant qu'élu, y compris d'y prendre connaissance des votes nominaux, que je demande fréquemment par ailleurs, et vous constaterez qu'il arrive souvent que le MCG vote avec la gauche et contre la droite !
C'est pour moi l’intérêt du citoyen qui prime sur une quelconque stratégie politicienne...
Bien entendu vous restez libre de penser ce que vous voulez, mais je vous suggère néanmoins d'accorder plus d'importance aux individus qu'à leurs étiquettes.

Écrit par : Laurent Leisi | 25/03/2013

@ Vijnus, pour la mousse, vous avez bien sûr le choix de la marque c'est vous qui invitez ! ...

@ Corto, merci de poster vos commentaires sur la Syrie, sur le sujet concerné... C'est juste le sujet qui précède cet article...
Cela permettra une meilleur clarté des échanges et commentaires.

Écrit par : Laurent Leisi | 25/03/2013

Le contre -projet ne veut par que l'interdiction de travailler avec des enfants soit définitif.

Ce qui veut dire que ceux qui acceptent le contre -projet à la place de l'initiative considère le risque de récidive acceptable. Je ne sais pas si ils se rendent comptent qu'il mettent en priorité le droit pour un pédophile condamné pour pédophilie de pouvoir un jour de retravailler avec des enfants avant la sécurité et l'intégrité physique des enfants.

Comment peut-on accepter un tel risque? La récidive chez les pédophiles tout comme chez les violeurs en général sont loin d'être négligeable.

Ces personnes qui veulent le contre-projet sont des irresponsable. Il ne se rende pas compte de leur complaisance envers la pédo-criminalité.

D.J

Écrit par : D.J | 25/03/2013

En France également le vent de la révolte des victimes se lève...

Nous constaterons que le "socialisme" gouvernemental français détient les mêmes travers que le notre... Il possède le même mépris des victimes, et cette forme de pseudo humanisme qui n'est qu'une faiblesse coupable et complaisante envers la criminalité.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/03/21/01016-20130321ARTFIG00665-taubira-provoque-la-colere-des-victimes.php

Écrit par : Laurent Leisi | 26/03/2013

Y aurait-il tant de pédophiles que ça pour que ces guignols reprennent le pouvoir ?

Devoir soumettre au scrutin de telles aberrations reflète du malaise auquel nous n'avons, semble t-il, pas finit de nous confronter !

Et ce qui d'autant plus farouche, c'est l'absence des politiques dans les forums publics (hors élections), penses-tu que l'un de ces grands démocrates viendrait se mouiller la chemise (brune) pour expliquer sa position !

Après certains s'étonnent que le MCG marque des points, maintenant Monsieur Leisi :

Serez-vous toujours aussi présent dans les blogs le jour où le MCG aura nombre de conseiller au national ?

Écrit par : Corto | 26/03/2013

@ Corto.
Les politiques se mouillent en effet rarement sur les forums publics, blog, facebook, ou autres... Plusieurs raisons en explique la cause. Sans doute une manière de minimiser les risques d'être pris en porte à faux et devoir s'expliquer sur des prises de positions.
Le choix de ne respecter que la ligne et les consignes du parti, sans prendre le risque d'un discours que ce dernier pourrait désavouer (En prenant compte que beaucoup n'ont pas forcément d'avis personnel et ne font que suivre la ligne directrice que leur parti impose).
Eviter d'être manipulé par des individus qui usent du verbe et ces subtilités dans le seul but de discréditer l'adversaire politique.
Ou encore parce que beaucoup ne disposent pas du temps nécessaire à cet exercice qui prend un temps certain.

Pour le reste je ne vois pas pourquoi je devrais modifier mon comportement social dès lors que mon parti aurait plusieurs élus au conseil national ?!
D'ailleurs je ne suis pas si présent que cela sur le Blog TDG, je n'ai posté que deux notes depuis le début de l'année, je souhaiterais en poster bien plus, mais c'est bien le temps disponible qui me fait défaut.

Écrit par : Laurent Leisi | 26/03/2013

Monsieur Leisi, " mais c'est bien le temps disponible qui me fait défaut" !

A aller manger des petits fours dans les sauteries stériles du pseudo gotha genevois ?

Attention de ne pas vous étouffer !!

Non, ce que vous faites avec raison tombe contre toute volonté dans la case du populisme, certes que ce fait ne flatte pas votre égo, mais vous serrez de moins en moins présent sur les blogs, cela au fur et à mesure de votre ascension dans les sphères de la compromission, vous le savez !

Bien à vous

Écrit par : Corto | 26/03/2013

@ Corto.
C'est bien mal me connaître que de penser cela.

J'ai deux enfants, des amis, une entreprise a faire tourner, un mandat politique a assumer, plus quelques petits loisirs pour mon plaisir... Je n'ai en conséquence que très peu de temps a consacrer aux petits cocktails mondain dont vous faites allusion...

Une quelconque "ascension" n'y changera rien.

Écrit par : Laurent Leisi | 27/03/2013

"populisme" "égo" "ascension"...mais vous n'avez donc que cela à la bouche Corto..à défaut d'autres choses ?! N'avez-vous rien de mieux à faire que "d'oeuvrer" ainsi sous couvert d'anonymat (quel courage..), critiquer sans cesse - votre droit le plus strict cela étant.. - et porter un jugement sur tout et tout le monde, cela en devient presque triste, pour ne pas dire pathétique.

Votre aversion pour la chose publique - n'ayant vraisemblablement que vous-même pour seule et unique préoccupation -, pour les politiques en général devraient vous motiver à vous "mouiller" un peu plus : engagez-vous et surtout..épatez-nous à votre tour ;-)

Bien à vous..aussi

Écrit par : Valérie Cuenca-Berger | 27/03/2013

Et vous Valérie, vous n'avez que Corto à la bouche !

Si notre société en est où elle en est, ce n'est que grâce à des promesses électorales suivies d'inaction voir même à des participation actives dans ce que dénonce nos politiques, comme la corruption et même la pédophilie !

J'ai suivi d'assez prêt trois pu quatre dossiers liés à des affaires de pédophilie en France (en Suisse c'est l'omerta), dés que des notables apparaissent, c'est le classement de l'enquête, dans l'affaire d'Anger, on parle même d'hommes et de femmes masquées, alors qu'ils sont connus par tous !!

Écrit par : Corto | 27/03/2013

Ceci dit, il n'y a aucune Valérie Cuenca-Berger domiciliée en Suisse !

Merci pour le pseudo !

Écrit par : Corto | 27/03/2013

@Corto...ce n'est pas parce que je ne figure pas dans l'annuaire que je n'existe pas..voyons..(pffff) J'existe bel et bien, je suis domiciliée à Châtelaine, suis présidente de la section UDC-Vernier (donc UDC..bah ouais, tout ce que vous aimez donc) et ai même été conseillère municipale à Vernier...vérifiez. Voilà, vous vous sentez mieux ;-) ..vous savoir malade me chagrinerais beaucoup beaucoup.. :-)

Re bien à vous..encore

Écrit par : Valérie Cuenca-Berger | 28/03/2013

Has been doesn't mean "to be" !

Je n'ai pas dit, "pas dans l'annuaire" j'ai dit, "pas domiciliée en Suisse"

Ni à Châtelaine, ni ailleurs en Suisse !

Écrit par : Corto | 28/03/2013

E&R France reprend l'information, publie un article, et rappelle qu'il s'agit trop souvent des socialistes et verts qui affichent une complaisance crasse envers la pédo-criminalité !

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Suisse-les-socialistes-et-les-Verts-s-opposent-a-une-initiative-populaire-contre-la-pedophilie-17216.html

Écrit par : Laurent Leisi | 29/03/2013

Tant qu'il s'agit d'abattre l'ordre public contre les citoyens de condition moyenne ou en dessous du seuil de pauvreté, que ce soit en France ou en Suisse, pas de pitié !

En plus ça fait monter les statistiques mettant à l'abri les instances religieuses catholiques et les notables qui sont systématiquement écartés de enquêtes, vous pouvez lire et relire l'ensemble des dossiers liés aux affaires de ces 20 dernières années, vous n'y verrez que des inculpés de condition médiocre !

Dans l'affaire d'Angers où 66 personnes ont été inculpées, les notables masqués ont échappés à toute enquête, dés que des témoignages les mettaient en cause, les juges arrêtaient leurs enquêtes !

Les sociétés encore meurtries par ces ignominies doivent se réveiller et tout mettre en oeuvre pour éradiquer ce fléau qui est toujours liés à des payements fournis venant de personnes "irréprochables" !

Nous avons eu quelques cas à Genève également, où la "justice" s'est rendue complice de viols sur mineurs !

Écrit par : Corto | 29/03/2013

Je me demande bien pourquoi le conseil national a accepté l'initiative de la Marche-Blanche ? Uniquement pour ne pas prendre l'inceste (enfant-adulte) dont on on ne reconnaîtra, très certainement jamais en Suisse ?
On connait les valeurs familiales de l'UDC, ben, je regrette de dire à leur place, il existe tout de même des familles totalement pourries par l'inceste.
L'inceste n'est pas de la pédophilie en tant que telle. Et la loi suisse part même d'un autre article du code pénal, le CPS 213.
Voter pour la (une) contre initiative de la marche-blanche serait ENFIN sortir cette problématique de son tabou. Et qu'il soit enfin socialement reconnu.

Écrit par : Action-Blanche | 30/03/2013

bonjour,
je ne retrouve pas les mêmes chiffres sur le site officiel, pourriez vous m expliquer pourquoi ?
merci

Écrit par : orion66 | 01/04/2013

@ Orion66

Bonjour, simplement parce que le sujet concerné à plusieurs volets, l'entrée en matière de l'objet, le refus ou l'acceptation du contre projet proposé par le conseil fédéral, et pour finir en vote de clôture, l'acceptation du texte concerné par l'initiative de la marche blanche, celui qui forme la substance même de l'initiative et qui nous importe en particulier, en l’occurrence le vote N°8746 de l'objet 12.076.

Si vous prenez le bon vote vous retrouverez les bons résultats.
Si vous souhaitez de plus amples informations je reste a votre disposition.
Bien a vous.

Écrit par : Laurent Leisi | 01/04/2013

@ Action-Blanche.

Accepter le principe de l'initiative de la marche blanche contre la pédophilie, ne vas en aucun cas contre la reconnaissance d'une forme de pédophilie issue de la cellule familiale, en aucune manière ce volet incestueux qui entre dans le registre d'une forme de pédo-criminalité ne saurait être toléré par le texte de l'initiative, même si en soi il s'agit d'une criminalité qui mérite une attention particulière et un traitement judiciaire adéquat du fait de sa complexité. Je ne comprend donc pas votre raisonnement

Écrit par : Laurent Leisi | 01/04/2013

C'est ma première visite sur votre site, mais je le trouve déjà très impressionnant. Merci beaucoup!

Écrit par : Chartes Graphiques | 02/04/2013

Les commentaires sont fermés.