02/03/2012

Manifestation NO TAV 3 mars ONU Genève

 

Manifestation le 3 mars devant l’ONU à Genève en soutien aux NO TAV

Communiqué de Presse

 

La Fédération des Mouvements Citoyen de l’arc Alpin à l’initiative du Mouvement Citoyen de Savoie organise une manifestation le samedi 3 mars 2012 devant l’ORGANISATION DES NATIONS UNIES à Genève à partir de 14h pour soutenir les citoyens Européens habitant le Piémont et notamment le Val de Suse et le Val Sangone qui sont nommés : « NO TAV ».

Ces citoyens Alpins qui s’opposent de manière pacifique depuis 22 ans à la construction d’une 2ème ligne ferroviaire par leurs vallées, entre Lyon et Turin (alors que le TGV circule depuis 30 ans entre ces 2 villes, tous les jours) refusent de laisser défigurer leur cadre de vie, leur santé, leur patrimoine, pour un projet hyper couteux et TOTALEMENT Inutile !

Le M.C.S.E demande aux représentants des gouvernements des pays membres de l’O.N.U. de se rendre rapidement dans le VAL DE SUSE (VAL SUSA) pour constater le comportement dictatorial du gouvernement italien et la militarisation répressive envers les populations qu’il devrait protéger, proche de celle existante en Syrie.

Nous dénonçons les provocations et exactions des services de police italiens qui ont blessé gravement de nombreux citoyens pacifiques dont certains se trouvent dans un état grave à l’hôpital de Turin.

 

Aujourd’hui nous disons :

 

« STOP ! A la violence gratuite contre la population de toute Région Alpine qui ne veut pas d’un gaspi pharaonique et inutile. »

Et :

« L’ONU et l’UE qui vilipendent la Syrie et d’autres pays qui ne respectent pas les Droits de l’homme, voire massacrent leurs populations, laisseront- elles la population du Piémont se faire martyriser par un Etat Italien qui ne respecte pas la volonté exprimée par des manifestations de près de 100 000 citoyens Piémontais qui s’opposent pacifiquement à un projet corrompu, spéculatif, inutile et destructeur ? »

 

Enfin nous appelons toutes les organisations citoyennes opposées aux Grand Projets Inutiles et au non respect des « Droits des citoyens à disposer d’eux-mêmes », toutes et tous les citoyens du monde à venir nous rejoindre devant l’ONU pour soutenir les « NOTAV » martyrs de la corruption spéculative d’un Etat Italien au bord de la faillite.

 

Pour le MCSE, sa chargée de communication : Valérie DUGERDIL

 

NO-TAV 25 fév..jpg
Plus de 75'000 personnes présentes le 25 Février 2012, contre se projet inutile, qui détruira des régions entières.
Laurent Leisi

 

 

Commentaires

NO TAV: comme des anti CEVA, la violence en plus.

Écrit par : MM | 03/03/2012

« L’ONU et l’UE qui vilipendent la Syrie et d’autres pays qui ne respectent pas les Droits de l’homme, voire massacrent leurs populations,"

Rappelez-moi, combien de civils tués par les autorités italiennes dans le Val de Suse?? Pathétique

"qui ne respecte pas la volonté exprimée par des manifestations de près de 100 000 citoyens Piémontais"

Donc, doctrine du MCG, la rue décide et non pas les autorités ou instances législatives démocratiquement élues.

"non respect des « Droits des citoyens à disposer d’eux-mêmes »"

Si vous le souhaitez, je vous donnerai un cours sur le droit des droits de l'homme. En commençant par vous expliquer que la formule apparaissant dans les diverses conventions des droits de l'homme porte sur le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Le "citoyen" de MCG vous est apparemment monté à la tête.

Écrit par : sek | 03/03/2012

La seule chose à faire pour donner une opinion serait se rendre en Vallée de Suse, voir et comprendre ses gens qui, dès 23! années, cherchent arreter la constrution inutile d'une ligne-gaspillage pour l'homme et la nature.

Il faudrait bien savoir que le dernier gouvernement et celui actuel n'ont presque seulement écouté que les autorités favorables au projet et que pendant les nombreuses manifestations populaires et pacifiques dès le dernier moi de juin ils ont lançait meme de gaz lacrymogènes aux CS sur sur les présents.

Les gents désarmées sont battues si elles font des occupations non-violentes de la route et ce qui est en train n'est que le résultats d'un processus d'expropriation de terrains privés sans avoir envoyér aucune lettre legale!

Et donc,dès que les NoTav sont des victimes, si vous voulez donner un cours sur les droits de l'homme, maintenant vous savez à qui l'envoyer.

Écrit par : Silvia Garbelli | 04/03/2012

22 ans dîtes-vous? oh ciel! c'est beaucoup hein, décidément, peut-être vous devriez changez de tactique! Peut-être vous devriez mieux d'oublier cette idée de pacifisme!

Écrit par : faire part | 15/03/2012

Les commentaires sont fermés.